Prudence Nazeyrollas  PsyNancy
Psychopraticienne - Coach
25 rue Gustave Simon - 54000 Nancy
Tel: 06 26 08 39 49 - Prudence@PsyNancy.com

WRAP

10 Septembre 2018
WRAP

 

Wellness Recovry Action Plan,
Plan d'Action pour le Bien-Être et le Rétablissement

Le WRAP, rien à voir avec un sandwich, tout à voir avec votre bien-être.

Depuis près d'un an, j'utilise cet outil, ce qui me permet aujourd'hui de vous le présenter, après avoir pu expérimenter son efficacité et sa mise en œuvre.

Le WRAP va pouvoir être une très grande aide au quotidien pour le développement de votre bien-être, de votre confort de vie et de votre santé mentale.

Vous pouvez télécharger et imprimer ici la fiche de présentation du WRAP en couleur.

Qui peut faire un WRAP ?

C'est un outil que j'ai découvert dans le livre "Pour des usagers de la psychiatrie acteurs de leur propre vie : Rétablissement, inclusion sociale, empowerment" et qui y est proposé pour des entendeurs et entendeuses de voix. Il pourra effectivement être très profitable pour les personnes souffrant de troubles psychiques (schizophrénie, dépression, troubles anxieux ou autres), de difficultés particulières (hypersensibilité, phobies, TOC etc.), mais il est également utilisable par toutes et tous.

Nous vivons tous et toutes des moments plus difficiles que d’autres, des périodes de doute, de peur, d’anxiété, des coups de mou, des baisses de moral… Pour les personnes souffrant de troubles psychiatriques, les crises peuvent être particulièrement éprouvantes, longues et dures à vivre.

Que nous soyons porteur·euse d’une maladie, d’un handicap ou non, nous passons par des hauts et des bas. Le WRAP est justement un outil conçu pour nous aider à vivre moins de bas ou de crises, et à récupérer plus vite après. 

Comment débuter un WRAP ?

Un WRAP peut prendre la forme que vous souhaitez : numérique, vidéo, articles, papier etc. Cependant il est plus facile, et donc conseillé, d’utiliser un classeur A4 avec 8 onglets pour commencer votre WRAP.

Vous pourrez utiliser votre créativité pour le remplir, toute forme d’expression est la bienvenue : collage, dessin, poésie, peinture, photo, scrapbooking, couture…

L’exploration du bien-être est un bon début : Qu’est-ce que le bien-être pour vous ? A quoi savez-vous que vous vous sentez bien ?

Que contient un WRAP ?

Les 8 onglets vont délimiter 8 sections correspondant chacune à un thème :

1. Bien-être : Exploration du bien-être : Qu’est-ce que cela signifie pour soi ? Que ressentez-vous lorsque vous êtes bien ?
2. Boîte à outils du bien-être : Qu’est-ce qui vous aide à vous sentir bien ? Qu’est-ce qui vous fait du bien ?
3. Programme journalier : Quels sont les ingrédients d’une belle journée ? Que vous faut-il faire régulièrement pour maximiser votre bien-être ?
4. Déclencheurs : Quels sont les événements ou les circonstances qui vous font vous sentir mal ? Quels sont les déclencheurs de mal être ou de crise ?
5. Signes avant-coureurs : Qu’est-ce qui signale que vous êtes sur la pente descendante ? Que pouvez-vous ou qu’est-ce que d’autres personnes peuvent identifier et repérer comme changements dans vos émotions, votre attitude, vos comportements et qui indiquent que vous allez moins bien ?
6. Lorsque tout se dégrade : Quels sont les signes physiques, émotionnels et comportementaux qui indiquent que vous allez mal et qu’il faut vous aider ou réagir afin d’éviter que cela n’empire ?
7. Plan de crise : Rédigé quand tout va bien, à l’attention de vous même et des autres, ce plan de crise est une conduite à tenir pour vous aider lorsque vous allez mal. Que pouvez-vous faire ou que peut-on faire pour vous aider à remonter la pente ?
8. Plan d’après-crise : Après une crise, quelles conclusions pouvez-vous tirer ? Quelles parties pouvez-vous compléter ou modifier ?

Quand finaliser son WRAP ?

Jamais.
Le WRAP se met à jour, il se complète, se développe, se corrige et se retravaille au fil des mois, des années. L’idée est vraiment de le considérer comme un « work in progress », comme un outil qui va évoluer en même temps que vous, à vos côtés et vous accompagner dans votre progression, dans votre chemin de vie.
Bien sûr, si finalement cet outil ne vous convient pas, vous pouvez l’arrêter (peut être après avoir pris un moment pour essayer de comprendre pourquoi cela ne fonctionne pas). Mais si vous sentez qu’il vous fait du bien, alors entretenez-le, il continuera à vous aider si vous le mettez à jour.

Pourquoi proposer le WRAP ?

C’est un outil que j’apprécie beaucoup car il s’inscrit bien dans une démarche de TCC (Thérapies Congitivo-Comportementale). On peut intégrer les outils des TCC comme les colonnes de Beck, des outils de gestion du stress, des relaxations (Jacobson, TAS ou autres) dans sa boîte à outils à la section 2, dans le programme journalier (3) ou dans le plan de crise (7), et qu’il favorise l’empouvoirement (empowerment), l’autonomie, l’indépendance et le développement de son propre bien-être.

La section 8 fonctionne également très bien avec les thérapies cognitivo-comportementales puisque, avec le plan d’après-crise, on fait le bilan : on regarde ce qui a fonctionné, ce qui n’a pas marché, et on prévoit ce qu’on pourra faire la prochaine fois pour améliorer la situation.

De plus il recourt à la créativité, et les loisirs créatifs sont également des outils de bien-être au quotidien. Il est aussi compatible avec l’art-thérapie.

En résumé :

Tout le monde peut se faire son WRAP.

Le plus simple est de prendre un classeur A4 avec 8 onglets reprenant ce modèle :
1. Exploration du bien-être
2. Boîte à outils du bien-être
3. Programme journalier
4. Déclencheurs
5. Signes avant-coureurs
6. Lorsque tout se dégrade
7. Plan de crise
8. Plan d’après-crise

Téléchargez la fiche récapitulative du WRAP


Je vous souhaite à toutes et à tous de beaux moments de créativité! 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !