Comment bien s'organiser [Podcast Radio France Bleu]

Émission réalisée avec Jérôme Prod’homme sur France Bleu Sud Lorraine le mardi 4 septembre 2018 à Nancy, vous expliquant Comment bien s'organiser.


Choisir ses routines en conscience

Le fait de faire quelque chose par habitude n'est pas forcément une mauvaise chose, quand vous vous lavez les dents tous les jours par habitude, c'est une bonne chose pour votre santé bucco-dentaire. Par contre si vous fumez par habitude...

Les automatismes nous font gagner beaucoup de temps, de réflexion et d'énergie. Par exemple lorsque quelqu'un vous tend la main et que vous avancez votre main, pour la lui "serrer", vous n'avez pas eu besoin, de consciemment, vous demander ce qu'il voulait avec sa main tendue vers vous, vous dire que vous initiez une interaction sociale, qu'il fallait tendre la vôtre, vous tenir la main et bouger de haut en bas deux allers et retour. Vous avez juste agit. Et c'est une très bonne chose dans ce cas-ci.

Au quotidien notre vie est parsemée d'automatismes et d'habitudes. Vous pouvez vous interroger sur ce que vous faites dans votre journée et vous demander si cela est bon pour vous. Est-ce que l'habitude de regarder la télé le soir pour décompresser est le meilleur moyen pour cela? Avez-vous envie d'essayer une autre activité comme des jeux de société, de la lecture, sortir prendre l'air et marcher dehors? Vous pouvez avoir l'habitude de manger un plat préparé ou un sandwich au bureau, est-ce que préparer quelque chose la veille ou faire des plus grandes quantités et congeler, ne vous apporterait pas plus de plaisir gustatif? Ainsi que le fait de faire une vraie pause à midi?

Prenez le temps, peut être dès maintenant, peut être plus tard, mais demandez-vous si vos habitudes vous conviennent, si votre rythme de vie et vos activités sont bonnes pour vous.


Se préparer avec un planning

Grand classique des ventes de rentrées: le planner, l'agenda, le cahier de texte etc. Il en existe un nombre qui semble infini de forme et aucune forme n'est la panacée.

Encore une fois il faudra vous demander comment vous fonctionnez, quel va être l'usage que vous en ferez et dans quelles conditions.

Il existe des agenda numériques: en ligne. Ils ont l'avantage de pouvoir être partageable, de pouvoir envoyer des notifications. Pour les utiliser il faut généralement une connexion. La présentation, étant dématérialisée, peut gêner les personnes qui ont besoin de représentation dans l'espace pour se représenter le temps. Vous vous souvenez des frises historiques? C'est la même chose pour la représentation de notre semaine à venir... sur une plus petite échelle bien sûr!

Il existe des agendas papier imprimés qui peuvent proposer une page par jour, la semaine sur deux page ou en un coup d’œil le mois sur deux pages. Qu'avez-vous besoin d'écrire? Si vous l'utilisez pour noter vos rendez-vous professionnels quotidiens, il parait difficile de descendre sous la semaine sur deux pages. Si vous notez uniquement les rendez-vous médicaux occasionnels une vision globale du mois ou un calendrier mural peuvent suffire. Le format va également être une source de questionnement car de lui va dépendre le poids et la mobilité.

Il y a aussi les planner de type filofax ou d'autres marques avec des anneaux qui permettent un système modulaire et donc une belle adaptabilité, généralement il y a également un passant pour un stylo.

Au final quelque soit le moyen, le support choisi, il vous faudra vous organiser.


Mais qu’est-ce que cela veut dire ? Comment s’y prendre ?

Pour ne pas stresser inutilement, pensez à vous préparer à l’avance et posez-vous les bonnes questions : de quoi aurai-je besoin ? Combien de temps me prendra telle ou telle tâche ? Ai-je besoin du concours d’autres personnes ? L’utilisation d’un rétro-planning est assez intéressante : on part de la dead-line, c’est donc la date limite, le moment où le projet doit être rendu, loin dans le futur, et on remonte le cours du temps en fixant des dates limites intermédiaires. Je vous conseille de ne pas prévoir trop court et de vous laisser des marges de manœuvre, car il peut y avoir des contre-temps.

Vous pouvez aussi vous appuyer sur l’expérience d’autres personnes : si vous côtoyez quelqu'un que vous trouvez très organisé, demandez-lui comment il s’y prend, c’est ce qu’on appelle la modélisation, prendre pour modèle.

Il y a aussi des forums, des groupes d’entraide qui peuvent proposer de très belles ressources. Je pense par exemple à un site qui s’appelle Habitica et propose de constituer des listes de chose à faire : une fois, tous les jours, un jour de la semaine, le tout avec la possibilité de constituer des équipes et de s’encourager les uns les autres, avec un accompagnement de jeux de rôle où les tâches accomplies vont permettre de tuer des monstres.

Il existe même des printables, des imprimables, gratuits ou payants que l’on peut télécharger sur Internet et imprimer chez soi pour s’aider. Cela va des plannings annuels, aux listes de course ou de ménage, mais il vous faudra sûrement les adapter à votre situation. Par exemple ces listes ne prennent généralement pas en compte l’entretien des animaux de compagnie et de toute façon l’entretien d’un lapin, d’un serpent, d’un chien, ou d’un aquarium sont très différents.


En conclusion

Pour vous organiser, il vous faudra prendre un peu de temps pour voir comment vous fonctionnez, réfléchir à ce qu’il vous faut, puis le préparer, et enfin le mettre en place. Pensez ce temps de planification comme un investissement de temps : débloquez-en un peu avant pour en gagner plus tard.

Bonne rentrée à toustes!


L'ebook mentionné Gestion du Stress au Quotidien est disponible en téléchargement sur Amazon.

© 2020 by PsyNancy - Prudence Nazeyrollas, psychologue - 

25 rue Gustave Simon, 54000 Nancy - Tel: 06 26 08 39 49 - Nazeyrollasp@gmail.com

SIRET: 79167156300017 - Code APE: 8690F - N° ADELI: en attente