Pas d'écran avant trois ans!

Mis à jour : juil. 6

Les dangers

Regarder la télé pour un tout petit, c'est retarder le développement du langage et créer des problèmes d'attention. Le cerveau des enfants est extrêmement malléable, les connexions neuronales doivent se faire, le cerveau se construit. Si à cet âge là le cerveau et les fonctions liées ne se développent pas, il sera presque impossible de le développer plus tard. Le temps pris par la télévision est un temps qui n'est pas disponible pour d'autres apprentissages et communications.


L'enfant est calme face à l'écran, voir "hypnotisé", le problème c'est que les images et les sons surexcitent l'enfant mais qu'il n'est pas en état de gérer ces charges émotionnelles: c'est faire le lit des troubles du sommeil, de l'attention et bien sûr créer une dépendance à l'écran.


Vous pouvez également consulter l'article sur les enfants, la télévision et la violence.

Ainsi que l'article sur les conséquences de l'exposition à la télévision chez les adultes et les enfants.

Comment l'éviter

Vous voulez de temps en temps un enfant calme pour que vous puissiez (ne rayez aucune mention, elles sont toutes utiles): Vous reposer, travailler, ranger, faire le ménage, la cuisine, remplir des papiers, régler les factures, faire vos déclarations d'impôt...

C'est une occasion d'éduquer votre enfant, de lui apprendre que vous l'aimez mais que vous devez aussi faire des choses autres que vous occuper de lui.

Vous pouvez l'installer à côté de vous, dans un espace sécurisé (s'il faut, utilisez un parc, mais préférez une pièce sécurisée) avec des jouets, ou parlez ou chantez pour lui tout en vous occupant d'autre chose. Vous pouvez aussi sécuriser sa chambre et le laisser s'occuper seul.

Il y a aussi les crèches et garderies pour quelques heures.

Explorez toutes les solutions que vous pourriez envisager.

Recommandations

Je reprends une partie de ce qui est dit sur le site du CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel).


Moins de 4 ans:

Pas de télé avant 3 ans.


De 4 à 10 ans:

Ce qui est:

Parmi les 10 programmes les plus regardés par les 4-10 ans en 2008, figure un journal télévisé (avec ce qu'on y voit et entend: meurtres, massacres, guerres, viols....). Avec en moyenne 2h13 par jour.

Recommandations:

Après 3 ans, l'enfant peut regarder un peu la télévision, avec un parent, uniquement des programmes spéciaux et le parent doit expliquer la télévision à son enfant, pas la regarder passivement.

Entre 3 et 6 ans: des sessions courtes de moins de 10 minutes avec la possibilité de revoir les passages (afin de comprendre): il vaut mieux favoriser les DVD.

Pensez qu'avant 7 ans les enfant font souvent mal la distinction entre réalité et fiction, faites attention à ce qu'ils regardent, imaginez que tout est réalité pour eux et qu'ils ont du mal à gérer leurs émotions.

Avant 8 ans uniquement des programmes spéciaux pour enfants.

Attention aux publicités: aucun respect du corps, des autres, de la morale etc. On y voit des choses horribles d'une manière symbolique et bien sûr elle pousse inutilement à la consommation en faisant passer du superflu pour une nécessité.

De 11 à 14 ans:

Ce qui est:

Émissions de télé-réalité, journal télévisé, publicité, avec une moyenne de 2h09.

Recommandations:

Il ne faut pas hésiter à parler de la télévision aux adolescents: certains vont naturellement chercher à voir des images qu'ils savent leur être interdites (violence, pornographie) le problème c'est qu'ils ne sont pas encore capables de gérer les émotions ressenties en voyant ces images (d'ailleurs en ce qui concerne certaines choses, c'est encore tout à fait valable pour les adultes: qui n'est jamais tombé sur des images choquantes en surfant sur Internet?).

De nombreux adolescents regardent des pornos qui, pour la plupart, enseignent une sexualité violente, avilissante, agressive et dégradante avec une sur-représentation de pratiques marginales. Ceci contribue à leur donner une image trompeuse de la sexualité.


Respectez les signalisations, elles ne sont pas distribuées au hasard.


Programmes dits "d'apprentissages"

Depuis quelques temps des industriels ayant remarqué l'effet hypnotique de la télévision sur les enfants se sont dit qu'ils pouvaient commercialiser des dvd ou des programmes dits "d'apprentissage" soit disant pour aider les enfants à apprendre des nouveaux mots.

Heureusement Judy Deloache a mené une étude afin de vérifier si les arguments commerciaux étaient fondés ou non. Dans cette étude américaine les enfants ont été divisés en 3 groupes: les enfants avec le DVD uniquement, les enfants avec le DVD et les parents, ou uniquement les parents pour leur apprendre des mots. Les résultats sont clairs: les plus mauvais résultats sont ceux du groupe avec uniquement les DVD et les meilleurs résultats sont ceux où les enfants apprenaient uniquement avec les parents.

Ces DVD d'apprentissage sont donc non seulement inutiles mais sont une entrave aux apprentissages de l'enfant (voir le premier paragraphe sur les dangers de la télévision).

En conclusion

  • N'installez pas de télévision dans la chambre des enfants.

  • Accompagnez-les, parlez-leur de ce qu'ils voient.

  • Pas de télé avant 3 ans.

  • Entre 3 et 6 ans préférez des DVD avec des histoires courtes.

  • Respectez les signalisations

  • Faites attention aux publicités qui sont très choquantes quand on réfléchit d'un point de vue enseignement ("si tu n'es pas dans le moule tu ne vaux rien", "il faut être grande, blonde aux yeux bleus avec des gros seins", "la femme est un truc lié à la vente", "maigri!", "on est toujours trop gros avec trop de rides...", "tu peux écraser les autres", "tout t'es dû, tu ne dois rien aux autres", "si tu n'achètes pas tu es un looser qui ne vaut rien", "il faut acheter pour être aimé", "le sexe et le pouvoir c'est pareil, ça s'achète"...).

  • Ne pas croire les publicités en général.

  • Les DVD dits "d'apprentissage" sont inutiles et ont même une action néfaste sur les apprentissages de l'enfant.

© 2020 by PsyNancy - Prudence Nazeyrollas, psychopraticienne - 

25 rue Gustave Simon, 54000 Nancy - Tel: 06 26 08 39 49 - Nazeyrollasp@gmail.com