top of page
  • Photo du rédacteurPrudence Nazeyrollas

Stress, respiration et relaxation

Dernière mise à jour : 12 mai 2023

Besoin de se détendre? Je vous propose trois outils à utiliser en fonction du temps dont vous disposez: instantané, rapide et long.


Respiration abdominale

Une efficacité quasi-instantanée

  • Inspirez lentement, profondément en gonflant bien le ventre, le plus bas possible.

  • Relâchez et expirez doucement.

  • Recommencez au moins 5 fois de suite.

Quand vous inspirez ce n'est pas le haut du thorax qui doit se gonfler, mais le ventre. Vous pouvez aussi fermer les yeux.

Quand vous êtes confronté·e à un stress, ou juste en entretien dans la journée, prendre le temps de respirer calmement, va vous permettre de faire une pause, de vous oxygéner, physiquement et mentalement. C'est une manière de repartir du bon pied.

Si vous gardez les yeux ouverts vous pouvez même le faire sans que personne ne le remarque.

Relaxation rapide

Vous pouvez faire cette relaxation au travail en prenant juste quelques minutes pour vous. Plus vous la pratiquerez, plus vous vous détendrez rapidement, car votre corps et votre esprit prendront l'habitude de cet exercice. Avec un peu d'entrainement, il vous suffira de quelques dizaines de secondes pour vous relaxer et vous sentir mieux.


Installez-vous confortablement, assis·e ou allongé·e, en tailleur ou sur une chaise... comme vous préférez. Essayez de défaire ou de desserrer votre ceinture et votre cravate si vous en portez, dégagez ce qui peut vous serrer, mettez-vous à l'aise, autant que possible.


En utilisant la respiration abdominale (décrite au dessus), fermez les yeux et aidez-vous de visualisations à l'inspiration et à l'expiration, qui vous inspirent, qui évoquent :

  1. Inspirez le bien, le bon, le sain, la détente, le positif, l'agréable. Par exemple : de la lumière, l'énergie, jaune, doré, blanc, la nature, un animal domestique, une fleurs, etc.

  2. Expirez le négatif, ce qui représente ce dont vous voulez vous débarrasser. Par exemple: de l'ombre, les ténèbres, les soucis, nuage noir, brouillard d'idées noires, fumée, etc.

Cycle après cycle, emplissez-vous de plus en plus de ce qui vous fait du bien, et débarrassez-vous de ce qui représente votre stress. Encore et encore, de plus en plus de détente, de plus en plus de confort.


Relaxation profonde

Quand vous avez plus de temps, quand vous êtes chez vous, ou le soir avant de vous endormir, prenez le temps de vous offrir cette relaxation.


Installez vous dans une position confortable: allongé ou assis, dans un endroit calme.

  • Reprenez la respiration abdominale. Vous pouvez vous concentrer uniquement sur le mouvement de vie qu'est votre respiration. Le but est de descendre à l'intérieur de vous-même, de retrouver le calme qui existe toujours sous la tempête de vos émotions, d'être ouvert·e à ce que vous dit votre corps.

  • Visualisez vos muscles (comme des fibres, des petits bonhommes qui les font travailler, comme vous voulez) en partant des pieds et lâchez, relâchez les muscles, sentez les contractions s'en aller et remontez le long du corps, arrivé aux fesses, faites les mains et remontez vers le buste, ensuite reprenez au bassin, ventre, thorax, cou et tête, lentement en vous concentrant sur votre respiration. Si des pensées viennent vous assaillir, ne les rejetez pas, essayez juste de les laisser couler, sans y faire attention, lentement votre respiration vous berce, vous n'écoutez plus qu'elle, uniquement ce mouvement...

  • Ensuite profitez de ce moment (d'une minute à une demi-heure ou vous pouvez même vous endormir).

  • Si vous ne vous êtes pas endormi, essayez de "revenir" lentement, en commençant par la tête, le cou, le buste, les bras, les avant-bras, les mains, les fesses, les cuisses (dans l'ordre inverse de la détente, ou différemment si un autre ordre vous convient mieux, faites comme c'est le plus agréable pour vous)... Quand vous avez revisualisé tout votre corps, recommencez à bouger un peu les extrémités (mains, pieds) puis le reste du corps. Si vous étiez allongé·e levez-vous lentement.


Et encore...

Il existe un nombre incroyable de relaxations, vous pouvez aussi en découvrir dans Gestion du stress au quotidien (disponible en livre et ebook), Comment se détendre, le TAS (Training Autogène du Docteur Schultz), ou la relaxation de Jacobson que vous pouvez écouter librement (MP3).

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page